Le métier des artisans professionnels

0

Les artisans professionnels entrent dans la catégorie des salariés s’occupant du second œuvre dans le BTP. Ils s’occupent généralement des travaux d’installation sanitaire et plomberie, électricité, serrurerie, vitrerie ainsi que des travaux de finition. Leur tâche est très importante dans le secteur du BTP, car ce sont eux qui apportent la touche finale à la qualité du travail. En tant que professionnels, ils sont tous diplômés en CAP ou du Brevet professionnel, de formation initiale.

Une des particularités spéciales de ce secteur, c’est la possibilité de faire une reconversion entre les différents métiers existants, selon les besoins du moment moyennant quelques formations continue. Nous trouvons que c’est très intéressant du point de vue de création d’emploi, même à titre temporaire !

Artisan-électricien : un métier d’avenir

La découverte de l’électricité est peut-être la plus grande invention du XVIIIe siècle, car toutes les autres découvertes dépendent d’elle ! Voilà pourquoi le métier d’électricien est un métier d’avenir, tant ses applications dans la vie courante sont nombreuses.

Aujourd’hui, nous estimons que tout le monde a le droit de vivre dans une maison décente et confortable, même si cela n’est pas écrit dans les principes fondamentaux des droits de l’homme.

Un électricien paris devra faire une installation électrique complète d’une habitation, à commencer par le branchement à partir du compteur électrique ; il assure le bon fonctionnement de tous les appareils électroménagers pouvant exister. Un électricien paris sera en mesure de connaitre les dispositifs électriques obligatoires en vigueur en France, faire le montage du courant secteur et domestique, étudier et élaborer les prises de terre obligatoires, les paratonnerres, etc. Tous ces systèmes doivent fonctionner correctement pour apporter un confort d’utilisation aux usagers et maître des lieux.

Comment devenir électricien ?

Pour devenir un électricien, il faut posséder un diplôme de BTS en électricité ou en électricien de bâtiments et réseaux industriels. Une connaissance en électrotechnique industrielle est aussi souhaitable pour pouvoir faire des réparations et montages divers.

L’artisan-vitrier, un emploi rémunérateur

Le métier de vitrier concerne toutes les activités se référant à tous les travaux du verre et ses dérivés. De nos jours, le verre est très employé en BTP pour habiller, décorer les maisons, bâtiments, gratte-ciel, etc. Il est devenu un matériel d’apanage, car il est très décoratif lors des finitions d’une construction. Un vitrier paris ne se contente plus à remplacer, poser et découper les carrés d’une porte ou fenêtre, le métier a considérablement évolué ces derniers temps.

Si auparavant, le matériel employé se résumait à un diamant, une règle et de quoi écrire, aujourd’hui un vitrier professionnel doit savoir manipuler des appareils électroportatifs, pour découper, meuler, etc. En effet, un artisan-vitrier doit être maintenant capable de façonner et construire des châssis vitrés simple ou multiple.

Les travaux d’un vitrier professionnels

Un vitrier spécialisé saura choisir les verres antieffraction à monter sur les châssis vitrés. Il doit être aussi capable de fabriquer un vitrage simple ou multiple isolant, de faire la décoration des vitres, de réparer les murs vitrés, etc.

C’est souvent par la variation de leurs travaux que vous serez en mesure de savoir s’il est vraiment un professionnel.

Share.

Leave A Reply