La logistique ne connait pas la crise

0

« Sans une bonne logistique, nous sommes perdus ! ». C’est en substance ce qui ressort lorsque l’on interroge les acteurs du secteur industriel en France. Ces quelques mots en disent long sur l’importance de la logistique dans la gestion de la chaine d’approvisionnement ou supply chain management en anglais. La pression toujours plus forte sur les délais de livraison impose aux entreprises une logistique quasi-militaire. Le prix n’est plus automatiquement le critère principal de négociation commerciale, la garantie de « tenir les délais » le surpasse actuellement. Alors quelles sont les solutions mises en place dans les entreprises pour garantir les délais et pourquoi la logistique est un secteur d’avenir ?

La logistique 2.0

Dans un monde ultra-connecté comme le nôtre, les flux entre les entreprises, entre les centres d’approvisionnements ou entre les points de productions sont devenus prépondérants. Il faut sans cesse être capable de livrer toujours plus vite, dans des quantités toujours plus importantes. La logistique constitue un véritable challenge pour les entreprises. Elles doivent rivaliser d’ingéniosité pour pouvoir relever ce défi. Elles ont le choix soit d’externaliser leur logistique en faisant par exemple appel à des coursiers, soit d’organiser un véritable service logistique dans leur structure. Cette solution est souvent employée par des entreprises réalisant un grand nombre d’expéditions.

L’activité de logistique devient alors un service à part entière de la société. Elles recrutent donc du personnel qualifié en logistique et doivent souvent faire appel à des intérimaires pour faire face aux pics de demande. Cette tendance est donc très favorable pour ce qui est de l’emploi. En 2016, les études estimaient que les emplois directs et indirects de la logistique représentaient environ 1.8 millions d’emplois en France.

tendeur feuillard

Même si la tendance tend à s’atténuer, les activités de logistique en France se concentre le long de la « dorsale » française. Cette zone s’étend de Lille à Marseille, en passant par Paris et Lyon. Elle est en effet directement connectée à la « dorsale européenne » qui s’étend elle de Londres à Turin en passant par les Pays-Bas et l’Allemagne. Toutefois, on note d’autres zone de développement logistique, comme par exemple Le Mans ou bien Castelnau d’Estretefonds au nord de Toulouse. En 2016, la dorsale française représentait 52 % de l’activité logistique contre 70 % en 2015.

Le tendeur de feuillard, une solution indispensable

tendeur feuillard

En logistique, on envoie souvent les marchandises par palette. Avec un format standard, dit « Europe » (80 cm x 120 cm) elles sont un excellent moyen d’optimiser les flux. Cependant, afin de garantir un transport sans avaries, il est nécessaire de maintenir la palette grâce à un feuillard. Ce cerclage, qui peut être en plastique ou en acier, s’installe à l’aide d’un tendeur de feuillard. Vous trouverez des tendeurs de feuillards sur le site d’ALG-Emballages, spécialisé dans le matériel d’emballage logistique.

Share.

Leave A Reply