Gestion d’entreprise et sous-traitance, les bons à savoir

0


De plus en plus d’entreprises optent actuellement pour la sous-traitance. C’est le cas pour la gestion du volet financier, informatique et bien d’autres encore. Cette technique présente notamment des avantages financiers et pratiques. Mais attention, pour la réussir, il faut faire preuve d’une certaine minutie.

 

Que pouvez-vous sous-traiter ?

En théorie, vous pouvez tout sous-traiter dans votre entreprise :

  • La gestion de vos compagnes publicitaires par les agences de communication professionnelle
  • La gestion informatique avec les sociétés offshores en tout genre
  • La gestion financière de votre société avec les agences comptable Ixelles
  • La livraison de vos produits par les entreprises de livraison
  • Et même la présentation de votre enseigne lors des salons de professionnels par les animateurs et vendeurs pros.

Au final, ce que vous ne pouvez sous-traiter concerne la réalisation elle-même de vos prestations et la création de vos produits. Ce qui nécessite une équipe professionnelle qui travaille en local.

Bien évidemment, vous n’allez pas tout sous-traiter.  Tout dépend aussi de la taille de votre entreprise et de vos besoins.

 

À qui s’adresser pour la sous-traitance ?

La sous-traitance n’est pas une démarche que vous devez prendre à la légère. Il en va notamment de la réussite de votre société. Autrement dit, vous ne pouvez pas confier la sous-traitance d’une partie de votre entreprise aux premiers venus. Et la modicité des devis proposés par ces derniers n’est pas un argument suffisant pour vous engager. Vous devez comparer en amont la qualité des prestations proposées.

Les meilleurs sous-traitants sont ceux qui vous assurent un accompagnement sur mesure et professionnelle tout au long du contrat. Vous allez établir avec ces derniers un cahier des charges de vos besoins pour une meilleure gestion de la collaboration.

La disponibilité est également un point important. En effet, avec un sous-traitant qui ne travaille pas en local, vous devriez pouvoir avoir une discussion au moins toutes les semaines pour faire le point sur la situation. Le prestataire devra également être disposé à répondre vos questions en tout temps pour vous rassurer. Ce peut être par mail, par Skype, tchat vidéo, appel téléphonique, etc.

Et enfin, prenez en compte les années d’expérience du prestataire dans le domaine concerné. Il en va de sa performance et donc de la réussite de votre société.

 

Les avantages de la sous-traitance

En tous les cas, la sous-traitance peut présenter son lot d’avantages. Pour le comptable à Ixelles en Belgique, justement, il s’agit surtout de bénéfices financiers. En effet, engager un sous-traitant reviendra moins cher que de signer un contrat avec un employé en local. Vous n’aurez pas à lui réserver un poste fixe dans votre siège ni à lui régler des heures supplémentaires.

Les sous-traitants proposent un contrat de prestation de travail qui obéit au Code du Commerce et non aux droits du travail. Ce qui facilite la gestion de la collaboration. Ils sont soumis à une obligation de résultat et non de temps. Il n’y a pas ici de question de préavis ni de gestion des horaires. Il n’y a pas de participation ou d’obligations sociales à respecter pour les employeurs.

Share.

Leave A Reply